Zadar, de l'auberge au 4 étoiles

Publié le par melanie joly

020zadar

Je prends donc mon bus jeudi aux aurores et débarque dans une auberge de jeunesse nettement plus accueillante que la précédente. Un petit tour de la ville, charmante elle aussi, mais bien moins impressionnante que Dubrovnik… À la réflexion, je ne suis pas sûre d'avoir commencé par le meilleur. Enfin si justement. Et, du coup, les autres villes visitées paraissent fades en comparaison. Je dois cependant reconnaître que l'ice-cream-stylist a un talent certain !

 

 

019zadar

Bref, cette fois, je partage mon dortoir avec 2 Belges rencontrées à la hâte sur le perron, et une Suédoise franchement rigolote. Sophie me propose, le lendemain matin, la chose suivante : l'ami qu'elle attend depuis plusieurs jours repousse quotidiennement son avion et lui suggère de prendre une chambre d'hôtel luxueuse, à ses frais, pour 2 nuits. Or, lui n'arrive que le lendemain. J'ai donc le privilège de partager sa chambre double le vendredi soir ! Nous faisons nos bagages, appelons les quelques hôtels du coin et nous décidons pour un "petit" 4 étoiles de l'autre côté de la marina.

 

 

017zadar

Notre journée - grise - est très simple : déjeuner avec une bonne bouteille sur notre terrasse avec vue sur la mer ; balade dans la ville - déjà vue mais pas beaucoup d'autres options -, apéritif en admirant le coucher du soleil et après avoir écouté l'orgue marin - système de tuyaux et soufflets installé dans les marches en pierre qui descendent dans la mer et émet des soupirs au gré des appels d'air créés par le ressac - puis dîner dans une trattoria italienne.

 

 

018zadar

Le lendemain matin, jogging pendant une heure puis elle part retrouver son pote avec lequel elle prendra l'avion le lendemain matin. Autrement dit, il s'est royalement octroyé une après-midi et une soirée croates dans son week-end norvégien ! Je me pose sur la plage à 2 pas de l'auberge de jeunesse où j'ai rapatrié mes valises et me prépare pour ma randonnée du lendemain.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carole Périsson 12/09/2010 11:03


On reste sur sa faim, il manque une page ?


lisa 12/09/2010 09:58


je veux une glace;-)
sympa ta copine..
profite bien
gros bisous


lolo 12/09/2010 09:21


la suite !la suite!