Cuenca… ou pas

Publié le par melanie joly


Je retourne dans les montagnes après quelques jours passés en bord de mer. Arrivée à ma guesthouse dimanche soir, je tombe  sur Geneviève, jeune américaine dont la mère est amoureuse de la France, que nous avions rencontrée à Cotopaxi… Je passe une partie de ma soirée avec elle puis avec Israel, équatorien baroudeur qui squatte le bar de l’hôtel.



Cuenca est la ville la plus chère, et la plus riche d’Équateur. Parce que de nombreux migrants envoient de l’argent à leur famille restée ici. Et parce que, selon Eduardo, l’eau y est l’une des plus pures du continent !



Le lendemain, je pars me promener en ville et tente de m’inscrire, en vain, aux activités sportives locales. Les agences proposent une journée en montagne pour 40 $, sans compter le droit d’entrée du parc qui s’élève à 10 $. Je préfère dépenser mon argent en panama !



J’essaie également de me renseigner sur le programme de la Casa de la Cultura, qui est censé projeter de bons films. Personne ne saura me renseigner. De même qu’à la galerie d’art contemporain attenante… fermée pour je ne sais quelles raisons.



Dans l’après-midi, je fais la connaissance de Marie, une française qui travaille pour la branche espagnole de l'ONG Oxfam, en vacances ici. Nous passons notre soirée ensemble, au théâtre où je ne comprends strictement rien, puis en compagnie d’équatoriens rencontrés grâce au site couchsurfing.com.



Mes velléités culturelles tombées à l’eau, ma balade à vélo dans les parages annulée en raison du faible nombre (0) de participants inscrits, je décide de visiter le parc naturel Cajas par mes propres moyens le mardi matin.



Le chauffeur de bus ne m’a pas comprise et me dépose à la sortie du parc. Je remonte vaillamment la route goudronnée empruntée par de nombreux camions et me paume quelque peu dans les parages. 2h de marche plus tard, je reprends un bus et décide d’écourter mon séjour ici… direction ma dernière ville équatorienne : Vilcabamba !




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cardu 09/12/2009 11:03


hannnnn: t'es belle avec ton chapeau... je te jalouse moi!
continue, continue!!! j'ai l'impression de t'avoir en face de moi à me raconter ton périple..


oleeeev 09/12/2009 10:58


coucou mémé !! Toujours top le blog, je viens de me gaver de superbes photos pleines de verdure, et le panama te va tres bien !! tu as l'air de bien kiffer alors continue comme ça :)

la grosse bise
Oliv


Carole 09/12/2009 10:56


Franchement, tu globetrottes, globetrottes..... on a du mal à suivre tellement tu vas vite. Il va t'en falloir de la mémoire pour retenir tous ces noms de villes. Mais on s'intéresse beaucoup à tes
ballades et on aime. Merci pour cette fenêtre sur les grands espaces.
Bisous