Bolivie : Copacabana & la Isla del Sol

Publié le par melanie joly

001.Bolivie
Et voilà, un deuxième mois passé sur ce continent. Je passe la frontière bolivienne après une pause de 3h30 (de 4h à 7h30 du mat’)
au terminal de bus de Puno, directement sur le lac Titicaca. Ma destination : ce même lac, mais côté Bolivie.


002.Copacabana

Copacabana, c’est une espèce de station balnéaire, sauf qu’on ne s’y baigne pas… La température de l’eau me rappelle
ma Bretagne (presque) natale. En revanche, on peut louer un pédalo ridicule, en forme
de cygne, et se balader sur le lac. Je me
trouve d’autres activités.

 


003.Copacabana

Tout d’abord, je rencontre Sarah, Australienne (ils sont partout) à la réception de mon hôtel. On partage une minuscule chambre
aveugle, un café pas trop mauvais, une truite exquise… Le tout pour
à peine 80 Bolivianos (8 euros).



004.Copacabana

Ici encore, il est très simple de se repérer : une grande rue commerçante - Avenida 6 de Agosto - abrite la quasi-totalité des hôtels
et restos de la ville et relie le lac, en bas, à la cathédrale baroque, en haut.



005.Copacabana

Ils sont fous ces Boliviens : 2 fois par jour, à 10h et 14h, ils font bénir leur voiture… Concert de pétards, lancer de pétales,
stationnement devant la cathédrale avant de parader autour du lac.



006.Copacabana

Le soir, je retrouve Dorit, croisée par hasard la veille au soir, qui me présente son copain Nicky, Allemand installé en Australie
depuis quelques mois. On mange au resto quasi-gastro de leur hôtel. Je vous épargne
le montant de l’addition - grotesque…



007.IslaDelSol

Le lendemain matin, on défait nos sacs pour ne prendre que le minimum, on refait nos sacs, ça doit faire la 58ème fois que
ça m’arrive depuis le début du  séjour. On se trompe de file d’attente, et on arrive par
bonheur à grimper dans le dernier bateau
de 8h30. Juste derrière nous, les retardataires devront attendre
celui de 13h30. Direction La Isla del Sol, à 2h de Copacabana.



008.IslaDelSol

Il est possible de descendre sur la partie Sud ou Nord de l’Île. On choisit la deuxième option. On s’est renseignées : de cette
manière, on évite de grimper un escalier monumental…



009.IslaDelSol

010.IslaDelSol

Voilà à peu près le type de paysages qui nous attend.



011.IslaDelSol

On marche 45 minutes sous un soleil de plomb avant d’arriver aux ruines de Chinkana. On n’y comprend pas grand chose :
pas de guide, pas d’explication dans nos bouquins. Mais on continue d’apprécier ces vieilles
pierres et, pour la peine,
on s’offre une séance photo. Un peu plus bas, les portes sont ridiculement petites.
Ils étaient donc encore moins grands
qu’aujourd’hui les Boliviens ?!



012.IslaDelSol

Les gringos-baba-cools (eux aussi sont partout…) croisés sur la plage, les moutons, les ânes, les enfants du coin qui nous
demandent des caramelos ou - à défaut - des Bolivianos, seront nos seuls compagnons
de route. Je réaliserai plus tard qu'on n'a
pas vu/entendu une seule voiture…



013.IslaDelSol

On arpente l’île du nord au sud pendant 4h. Et on hallucine sur la nature changeante des paysages.  Et aussi sur la taille du lac.
Et encore sur les différentes couleurs. Et enfin sur la beauté des lieux.



014.IslaDelSol

Mes jambes se souviennent encore de mon trek au Machu-Picchu. Sarah est conciliante. On s’arrête plusieurs fois. Notamment
pour payer notre dû : 10 Bs au nord, 5 au centre et encore 5 au sud de l’île.
Et on perfectionne notre espagnol avec le gardien du sentier.



015.IslaDelSol

Je peux bien vous le dire maintenant… Le but de cette journée sportive, c’était de contempler le coucher du soleil, allongée
sur un transat, une bière dans une main, une clope dans l’autre. Ben on l’a fait.

 

  

016.IslaDelSol

On a franchement apprécié… malgré les nuages. Une fois le soleil couché, un froid cinglant s’installe. On déguste une truite
au resto de l’hôtel, on rencontre des Argentins, Colombiens, Belges, Brésiliens,
Suisses… Et je danse une partie de la soirée au son
des guitares que tout bon backpacker argentin trimballe.



017.IslaDelSol

Retour à Copacabana. On a failli se tromper de chemin pour reprendre notre bateau. On descend au pas de course. La femme
derrière moi accompagne ses moutons et ses 2 ânes, et tente de me doubler…



018.IslaDelSol

Et y parvient… Pour une fois, on met moins de temps que prévu à parcourir le trajet.



019.IslaDelSol

Voilà le port. Le retour sur le continent coûte le double qu’à l’aller car la compagnie de bateaux appartient à la communauté
qui vit sur l’île.
That’s fair enough.



020.IslaDelSol

Sarah a un bus pour La Paz à 13h30. Quant à moi, je préfère prendre mon temps et passer une partie de la journée sur place
pour visiter encore un peu la ville.



021.Copacabana

Au programme donc : un très mauvais déjeuner - j’ai entendu parler d’un certain nombre d’intoxications alimentaires
en Bolivie -, rencontre de quelques connaissances, visite du Calvario
qui domine la ville et le lac.



022.Copacabana

J’ai oublié de vous préciser deux choses importantes : Copacabana a donné son nom à une plage de Rio à la suite d’une promesse
qu’un marin égaré sur les côtés brésiliennes a faite à la Vierge locale. Et le lacTiticaca est le berceau de la civilisation inca :
le fils du Dieu Soleil, Manco Capac, est sorti des eaux eta mené sa tribu vers le nord pour fonder Cusco…

 

 

023.Copacabana
Je grimpe quelques dizaines de marche pour parvenir au sommet du Calvario - à croire que mes 6 étages
sans ascenseur
me manquent -, et j'ai la ville à mes pieds. C’est bon, je suis prête à affronter La Paz…




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LIZA 20/01/2010 17:54


HOLA MELA,

Feliz ano nueva, (c'est comme ça qu'on dit ?)jsui vexée
comme un poux paque tu m'a pas mentionnée dans tes commentateurs préférés bon c'est vrai que question fréquence c'est pas la fête (2 commentaires)mais c'est la la quantitée...Mais moi d'abord jtai
laissé un message sur ton portable pour la bonne année voilà.Que dire à part que jveux qu'tu m'ramène un foetus de lama.Bon t'a l'air de bien kiffer, tes photos sont très belles (j'ai bien aimé le
colorama) gros bisous


Seb 15/01/2010 20:42


ah putain, c'était la 3 !
;o)


coco 15/01/2010 15:18


Pffffff ! M'en fous moi des mecs !
Les paysages, par contre, j'en raffole grave.
Bises from Levallois-Perret.
Coco


fabitch 15/01/2010 12:43


coco veut savoir ou sont les mecs dans ton histoire?

fabitch


Stéphanie 15/01/2010 11:07


Hola Mélanie !!
Tout d'abord... FELIZ ANO NUVO !! (avec un petit peu de retard). Pleins de belles choses et encore beaucoup d'aventures !!!!!
J'adore tes dernières photos, le paysage est vraiment à couper le souffle !!!
Beijos

Stéphanie